Nouvelle dévrive communautaire au MRAX

Posté le 17 janvier 2010 à 10 h 12 min par Erica Commentaires fermés sur Nouvelle dévrive communautaire au MRAX

D’après CLAUDE DEMELENNE

Le Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie (MRAX) accentue sa dérive communautariste. Pour la troisième fois (!) en un peu plus de trois mois, le MRAX organisera, ce23 janvier 2010, des « Assises sur l’islamophobie ». Après avoir dénoncé l’islamophobie dans la société belge en général (26 septembre 2009), puis l’islamophobie à l’école (13 novembre 2009), le MRAX propose à présent un « zoom sur l’islamophobie dans les médias ».

Sous la présidence de Radouane Bouhlal , le MRAX est devenu le syndicat de l’islam rigoriste. Il se consacre essentiellement à la lutte contre « l’islamophobie », confondue avec la critique – légitime – d’une religion. En agissant de la sorte et en négligeant d’autres actions, pour combattre l’antisémitisme, par exemple, le MRAX n’est plus le MRAX. L’Observatoire citoyen considère que cette association ne respecte plus son objet social, qui est de combattre tous les racismes.

L’Observatoire citoyen du MRAX s’étonne du traitement de faveur dont bénéficie le MRAX dans le cadre des Assises de l’Interculturalité, organisées sous l’égide de la vice-Première Ministre, Joëlle Milquet. Les « Assises sur l’islamophobie » à répétition du MRAX ont, en effet, reçu le soutien des responsables de Assises de l’Interculturalité et ont été intégrées, sans aucun regard critique, dans le programme officiel. Cette curieuse attitude encourage la dérive communautariste du MRAX.

L’enquête administrative menée auprès du MRAX, à l’initiative de la Ministre Fadila Laanan (PS), et visant à déterminer si cette association respecte ses obligations légales, est à présent terminée. La ministre Laanan vient de déclarer qu’ « il semblerait qu’il n’y ait pas vraiment de respect des critères fixés pour obtenir les subventions publiques. L’Observatoire citoyen du MRAX espère que la ministre prendra la seule mesure qui s’impose : suspendre le financement public d’une association transformée en lobby musulman conservateur.

Pour l’Observatoire citoyen du MRAX

Claude DEMELENNE

Pour info, l’un des intervenants aux « Assises sur l’islamophobie » n’est autre que Mohsin MOUEDDEN,

http://www.mrax.be/spip.php?article873

connu pour avoir été viré de la radio FM Al-Manar, suite à des propos injurieux sur les personnes de Didier Reynders (président du MR), de Nicolas Sarkozy et de Fadela Amara, le 20 mai 2009.

Selon la presse Belge, l’animateur de libre antenne de la radio Al Manar située en Belgique a été licencié samedi pour avoir insulté Nicolas sarkozy en direct à l’antenne, qualifiant notamment le Président d’ » antifrançais xénophobe notoire » et de « raciste antiafricain islamophobe ».

Il qualifie également la secrétaire d’Etat française à la politique de la Ville, Fadela Amara, ancienne présidente du mouvement féministe « Ni pute ni soumise », de « débile mentale » et de « pute soumise à Nicolas Sarkozy ».

Ecoutez la video-audio :
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-26940-belgique-un-animateur-insulte-violemment-sarkozy-et-f-amara.html

Radio Almanar: « Sarkozy est un raciste antiafricain islamophobe notoire »
http://parlemento.wordpress.com/2009/05/21/radio-almanar-sarkozy-est-un-raciste-antiafricain-islamophobe-notoire/

L’animateur, qui a depuis été licencié, avait qualifié Sarkozy d’ »antifrançais xénophobe notoire » et de « raciste antiafricain islamophobe »
http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/267078/un-animateur-radio-insulte-violemment-sarkozy-et-reynders.html

Claude Demelenne se désolidarise complètement de son ex-collaborateur du ‘Journal de mardi’ en interruption de publication depuis juillet 2009. Mohsin MOUEDDEN a d’ailleurs injurié le duo Claude Demelenne et Alain Destexhe en raison de leur livre « Lettre aux progressistes qui flirtent avec l’Islam réac » qui dénonce la complaisance de la gauche (PS-Ecolo-CDH) avec les revendications de l’islam rigoriste. Il n’est pas étonant que Moshin Mouedden soit engagé au Mrax, syndicat de l’Islam et défenseur des accommodements raisonnables.

Les commentaires sont clos.