L’UIP : Lieu de dialogue et de rapprochement entre les peuples

Posté le 7 novembre 2014 à 11 h 46 min par odestre Commentaires fermés sur L’UIP : Lieu de dialogue et de rapprochement entre les peuples

L’Union interparlementaire est l’organisation internationale des Parlements. Elle a été créée en 1889.

Foyer de la concertation interparlementaire à l’échelle mondiale, l’Union œuvre pour la paix et la coopération entre les peuples et l’affermissement de la démocratie représentative.

A ces fins, elle :

  • favorise les contacts, la coordination et l’échange d’expériences entre les parlements et les parlementaires de tous pays;
  • examine les questions d’intérêt international et se prononce à leur sujet en vue de susciter une action des parlements et des parlementaires;
  • contribue à la défense et à la promotion des droits de l’homme – facteur essentiel de la démocratie parlementaire et du développement
  • contribue à une meilleure connaissance du fonctionnement des institutions représentatives ainsi qu’au renforcement et au développement de leurs moyens d’action.

L’Union travaille en étroite collaboration avec l’Organisation des Nations Unies dont elle partage les objectifs et appuie les efforts. Elle coopère en outre avec les organisations interparlementaires régionales et les organisations internationales, intergouvernementales et non gouvernementales qui s’inspirent des mêmes idéaux.

Au niveau du Parlement Fédéral (Chambre et Sénat), il existe différentes sections bilatérales entre la Belgique et des dizaines d’autres pays. Ces sections sont des lieux d’échanges, qui permettent de confronter les expériences de manière enrichissante et constructive.

Les pays d’Afrique ou d’Asie ont une vision différente, ni plus positive, ni plus négative, de la démocratie et de l’Etat. Il est toujours bon de se confronter à ces opinions pour pouvoir prendre du recul et améliorer la manière de conduire les affaires publiques, à l’intérieur de nos frontières.

Ayant le privilège d’avoir été désigné Président de la section bilatérale Belgique-Sénégal, je travaillerai au renforcement des échanges entre nos deux pays en vue d’une meilleure compréhension de l’identité et de la culture des uns et des autres.

Je suis convaincu que ce travail apportera une plus value à nos démocraties respectives.

Les commentaires sont clos.