Les Wallons en phase avec les propositions du MR

Posté le 15 septembre 2015 à 15 h 49 min par odestre Commentaires fermés sur Les Wallons en phase avec les propositions du MR

Un sondage Ipsos, demandé par le groupe MR au Parlement wallon, démontre que la majorité des Wallons sont en phase avec les propositions du Mouvement Réformateur.

Depuis plusieurs années, le MR plaide pour la mise en place d’un véritable parcours d’intégration, qui passe notamment par l’apprentissage d’une des langues nationales. Cette démarche est soutenue par 92% des Wallons ! Le soutien populaire est donc fort pour cet enjeu plus que d’actualité et qui ne fera que croitre en importance dans les semaines et les mois à venir.

Pour le MR, la fonction publique et ses représentants doivent être neutres. C’est pourquoi, nous voulons interdire le port de signes religieux ou convictionnels par les fonctionnaires wallons en contact avec le public. Ce point emporte l’adhésion de 78% des wallons ; l’appui est donc à nouveau important.

Pour nous, tout euro épargné est un euro que l’on ne devra pas aller chercher dans la poche du citoyen. Comme 93% des Wallons, nous voulons concrétiser cet objectif par une simplification et une optimalisation de l’administration. En renforçant l’efficacité, nous diminuons les coûts !

Cela passe aussi par une réduction d’un tiers des fonctions dirigeantes dans l’administration. Nous sommes convaincus que l’on peut faire aussi bien, sinon mieux, avec un nombre réduit de fonctionnaires dirigeants. S’il est incontestable qu’il y a plus dans deux têtes que dans une, il n’est en revanche point besoin d’une hydre pour gérer efficacement la fonction publique.

Sur le plan social aussi, nous sommes suivi par 81% des Wallons. Nous savons que certaines régions de la Wallonie ne disposent pas d’un nombre suffisant de logements sociaux pour satisfaire la demande. Qu’à cela ne tienne, nous proposons la délivrance d’un chèque logement qui viendrait en aide aux personnes susceptibles de bénéficier d’un logement social mais qui n’en ont pas, faute d’infrastructures.

Enfin, sur un plan plus personnel, les données du sondage me confortent dans certaines prises de position qui m’ont valu par le passé, de nombreuses critiques, voire des insultes.

Depuis plusieurs années maintenant, je plaide en faveur d’une responsabilisation des organisations syndicales. Or, il apparait clairement que les wallons veulent un service minimum dans les services publics (87%), que les syndicats soient dotés d’une personnalité juridique (79%) et que les grèves sauvages soient interdites (63%).

Ce sondage est donc bien la preuve que les Wallons soutiennent les positions et la démarche du MR et qu’ils ne sont pas dupes des campagnes de diabolisation de la gauche. Il est clair que les résultats de ce sondage me poussent à redoubler d’efforts pour que les idées du MR et donc celles de nombreux Wallons, se voient concrétisées dans les textes !

Les commentaires sont clos.