le déséquilibre communautaire du plan de délestage

Posté le 9 septembre 2014 à 9 h 17 min par odestre Commentaires fermés sur le déséquilibre communautaire du plan de délestage

En cas de pénurie d’électricité, un plan de délestage a été élaboré afin d’éviter le blackout.

Le constat le plus frappant est que le plan du Ministre Wathelet brille par son déséquilibre communautaire. Chacune des 6 tranches de délestage frappe de manière beaucoup plus lourde la Wallonie que la Flandre.

Ainsi, à titre d’exemple, la première phase touche 5,6% des postes flamands alors que 16,9% des postes wallons sont atteints. Au dernier niveau, on se retrouve à une disproportion manifeste : 38% pour la Flandre et 72% pour la Wallonie.

Sachant que la Flandre consomme 2 fois plus d’électricité que la Wallonie, la proportion devrait être précisément inversée.

A défaut d’une répartition proportionnelle à la consommation, j’estime dans un souci de ne pas créer de remous communautaires que le minimum serait que chaque région soit touchée à concurrence de 50%.

J’ai donc posé une question au Ministre Wathelet sur la méthodologie employée et sur sa volonté de modifier le plan établi.

Il est facile de faire de beaux discours et des déclarations dans la presse pour s’ériger en rempart absolu contre l’autonomie flamande. Il est facile de rejeter la faute sur les autres, d’accuser le MR de trahir les francophones.

Il semble également très difficile pour le CDH de faire concorder ses actes et ses paroles.

Les commentaires sont clos.