Le Bon Grain: reprise possible du second site

Le Bon Grain: reprise possible du second site

Prononcée le 18 décembre, la faillite du Bon Grain, entreprise emblématique de Morlanwelz, a plongé dans l’incertitude quelques 300 travailleurs.

Rapidement, le groupe La Lorraine a mis sur la table une offre de reprise pour un des deux sites. L’opération ayant pu se concrétiser, 65 emplois ont pu être sauvegardés.

A ce stade, des négociations sont en cours avec un deuxième repreneur intéressé par le second site. Treize emplois pourraient être ainsi maintenus.

D’après les informations reccueillies lors de mon interpellation au Ministre wallon de l’Economie, des difficultés subsistent au niveau de la cession du terrain.

Par ailleurs, une cellule de reconversion destinée aux travailleurs non repris sera mise en place.

Si je me réjouis de la reprise partielle du site, je regrette une fois de plus que dans la Région du Centre, une entreprise d’importance est mise à mal et qu’une fois de plus le Gouvernement wallon intervient uniquement pour éteindre l’incendie, plutôt que pour reconstruire l’économie de notre région.

Les commentaires sont fermés.
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram