dans avril 2012

La situation des cafetiers.

Communiqué de presse du Député fédéral Olivier DESTREBECQ,  26 avril  2012. Dès le début de son mandat de député fédéral, Olivier Destrebecq s’est inquiété de la situation des cafetiers dans l’Horeca. En effet, depuis plusieurs mois, les faillites se succèdent dans le secteur. Le député a donc interpellé une fois de plus le Ministre des

Lire la suite

La simplification administrative : un plan au service de tous !

En tant que membre de la Commission des Finances et du budget, je suis avec beaucoup d’intérêt toutes les pistes susceptibles de mener à des économies, que ce soit pour l ‘Etat, les particuliers ou les entreprises. Dans cette optique, le réduction des charges administratives est un levier d’action qui doit être activé au plus vite.

Lire la suite

La compétitivité : un enjeu crucial !

  La Belgique fait face à un grave problème de compétitivité. Cela s’explique par divers facteurs dont les coûts salariaux élevés, l’importante pression fiscale et les cotisations sociales excessives. Ce manque de compétitivité s’impacte négativement d’une double manière. Premièrement, le frein posé au développement de l’économique empêche les entreprises d’embaucher. Le taux de chômage élevé

Lire la suite

Armée belge et la gestion des prisons: une collaboration opportune !

Communiqué de presse du Député fédéral Olivier DESTREBECQ,  17 avril  2012. La situation dans les prisons est pour le moins explosive. L’actualité oscille entre le délabrement avancé de certaines d’entre elles et les évasions à répétition de la part de détenus souvent violents. Dans ce contexte, Olivier DESTREBECQ comprend tout à fait le ras le

Lire la suite

Je prends acte des déclarations de la CGSLB !

Communiqué de presse du Député fédéral Olivier DESTREBECQ,  4 avril  2012. Olivier DESTREBECQ a pris connaissance des déclarations de la CGSLB ; il regrette que ses propos soient une fois de plus déformés. Réaction : « Je prends acte des déclarations de la CGSLB mais j’observe que des approximations sont une nouvelle fois commises. Mais puisque le message

Lire la suite

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram